La fille du train

Paula Hawkins, La fille du train, Sonatine, 2015 (existe en Pocket)

— Stylo-trottoir de Catherine Chahnazarian (19 juin 2015)

Tout à l’heure, j’étais dans le train Paris-Lille et il y avait une fille qui lisait La fille du train ! Alors je lui ai demandé, à la fille du train, si c’était bien, La fille du train, et elle m’a répondu :
– Hum ?
– Excusez-moi de vous déranger. Je vous demandais si c’était bien, votre livre.
– J’adore !!! qu’elle m’a répondu en y replongeant immédiatement et en refermant les écoutilles.

— L’avis de François Lechat (15 août 2015)

Je confirme : c’est passionnant, addictif, un suspense très bien fichu, très bien construit. Sans ambition particulière, du pur divertissement, mais très fin au plan psychologique. A ne pas manquer si l’on aime voir comment les femmes se confrontent aux hommes et à leurs propres démons.

Catégorie : Policiers et thrillers (Grande-Bretagne). Traduction : Corinne Daniellot.

Liens : en Pocket.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑