La splendeur et l’infamie

Erik Larson, La splendeur et l’infamie, Le cherche midi, 2020 (existe en Livre de Poche)

— Par Pierre Chahnazarian

Il ne s’agit pas d’une millième bio de Churchill ! C’est la remarquable description de sa première année de guerre (la Seconde Guerre mondiale), de son entourage, des réactions américaines et nazies.

Les bombardements sur l’Angleterre, les hésitations américaines, le vol fou de Hess, les amours de sa fille, tout passe sous la plume de Larson, qui fouille et enquête comme un damné, mais nous livre à chaque fois un thriller de premier plan sans nous bassiner avec des milliers de notes en bas de page.

Chef d’œuvre comme d’hab, 5/5.

Catégorie : Policiers et thrillers (U.S.A.). Traduction : Hubert Thézenas.

Lien : chez l’éditeur ; en Livre de Poche.

Un commentaire sur “La splendeur et l’infamie

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑