par contributeur

Retrouvez en un clic toutes les critiques de :

François
C’est tellement j’aime ses critiques que j’ai fondé ce blog. Lecteur insatiable, il faut qu’il soit écrasé de travail pour ralentir le rythme. Ce qui caractérise ses articles ? Qu’il ait les mots pour le dire. Il a des critères d’observation et de réflexion que tout le monde n’a pas. Et c’est rare qu’il laisse une virgule de travers.

Sylvaine
Elle est bibliothécaire, elle participe à des jurys de prix, alors toutes sortes de romans lui passent entre les mains, et pas seulement de grands éditeurs parisiens. Elle aime lire et nous en fait profiter à travers des critiques justes et sans prétention. Elle est là depuis le tout début, elle aussi et, sans elle, ce ne seraient pas les mêmes « Yeux ».

Catherine
Mes lectures peuvent partir dans tous les sens ; je ne suis pas sûre de pouvoir dire ce que j’aime ou n’aime pas lire. Ce qui est sûr c’est que je lis assez peu car très lentement, parce que je savoure. C’est moi qui ai créé ce blog et qui l’anime, qui corrige les coquilles et laisse parfois passer des fautes – que François me fait alors remarquer gentiment.

Anne-Marie
Elle a été prof de français dans un lycée exigeant, et la littérature, ça la connaît. Elle lit, elle en parle, elle va au théâtre, aussi… Ses articles donnent une idée précise du livre qu’elle a en main et sont toujours rédigés avec sérieux dans une langue impeccable. Elle est assez vite devenue un nouveau pilier des Yeux dans les livres.

Florence
On s’est rencontrées lors d’un voyage organisé en Sicile. Elle étudie la Grande Littérature Française, avec plein de majuscules, pour les cours qu’elle donne. Alors, pour se détendre, elle lit souvent des romans légers, mais pas que. J’aime bien ses gueulantes, même si je ne les publie pas toujours parce que la philosophie des Yeux dans les livres, c’est plutôt de parler de livres qu’on a aimés.

Marie-Hélène
Un jour, elle a posté un commentaire au bas d’un de nos articles et je me suis dit « voilà un petit mot bien écrit et bien pensé » ; alors je lui ai proposé de nous rejoindre. Elle a accepté et c’est toujours un plaisir de la lire !

Jacques
C’est un intellectuel ouvert et curieux, créatif et surprenant. Il lit, il en pense quelque chose, il rédige une « fiche de lecture » et puis… le plus souvent il la garde pour lui alors que ça nous intéresse ! Il a un style bien à lui, que j’adore et dont j’espère qu’il nous fera encore profiter souvent.

Pierre
Il lit énormément mais il déteste écrire. Une brève de temps en temps, c’est son maximum !  Il est le seul à donner une note aux livres ; je le laisse faire parce que c’est mon frère. Il aime particulièrement les policiers tournant autour de la Seconde Guerre mondiale et les romans historiques en général.

Geneviève
Comme Pierre, elle n’aime pas écrire. Mais, de temps en temps, elle envoie quelques mots sur les derniers romans qu’elle a aimés. Ce sont « Les romans préférés de Geneviève », une autre méthode, des articles un peu différents. C’est bien, ça change !

Brigitte
Contributrice historique des Yeux dans les livres, elle ne lit plus beaucoup, mais sans sa participation, je ne sais pas si je me serais lancée dans ce blog. Je savais que ses articles seraient nombreux, toujours soignés et intéressants, et je n’ai jamais été déçue. Elle nous laisse près de cent contributions.

Quelques contributeurs occasionnels ont également enrichi Les yeux dans les livres. Impossible de les citer tous.

Les stylos-trottoirs (à défaut de micro) sont des interviews improvisées : une dame qui lit dans le bus, un jeune homme avec un livre sur un banc dans un parc, un ami qui ne veut pas écrire de critiques et préfère rester anonyme… — Est-ce que c’est bien, ce que vous lisez ? Découvrez la réponse dans les petits articles de cette série. (Les stylos-trottoirs sont rares par temps d’épidémie, mais je ne renonce pas !)

Si vous souhaitez contribuer aux Yeux dans les livres, consultez notre Charte contributeurs et envoyez-nous vos articles par e-mail : les-yeux-dans-les-livres@orange.fr.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑