La nuit se lève

Élisabeth Quin, La nuit se lève, Grasset, 2019

Par Sylvaine Micheaux.

Élisabeth Quin, journaliste sur Arte, spécialiste de cinéma, de formation littéraire, est atteinte d’un glaucome, maladie héréditaire dont a souffert son père. À terme, elle peut perdre la vue, et elle voit son champ de vision se rétrécir petit à petit. Comment peut-on affronter cette nouvelle, envisager son avenir de mal voyante, voire de non-voyante ?

Dans ce petit livre, jamais triste ni misérabiliste, nous la suivons dans sa découverte de la maladie, ses questionnements sur son avenir, sur l’avenir de son couple, le non-tact souvent des grands pontes médicaux qui assènent leurs vérités sans prendre de gants pour les dire. Élisabeth Quin se plonge aussi dans les livres, les films, écrits ou réalisés par des personnes étant devenues mal voyantes ou aveugles, comme pour trouver une raison d’encore y croire, trouver une vie possible – d’autant plus quand on est une journaliste de télévision, que tout le monde regarde, qui ne verra peut-être plus.

C’est un instant de vie, souvent très littéraire (énormément de citations trouvées et aimées au fil de ses lectures), qui part un peu dans tous les sens, au fil de ses réflexions, de ses angoisses, des changements dans la vie de tous les jours, qui parle aussi bien des médecins que du rebouteux un peu chaman, car dans un tel cas, on se raccroche à tout.

Catégorie : Essais, Histoire…

Liens : chez l’éditeur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑